L’écriture Radiophonique

broadcast one airLe reportage radio n’est pas fait pour être « lu », mais pour être « entendu ». Le journaliste radio n’est donc pas censé « écrire » son reportage mais le « dire ».  Que vous soyez journaliste, chroniqueur ou même animateur, vous avez besoin de connaître l’écriture radio qui privilégie l’oreille à l’œil. Le style doit être simple, court, direct, au présent et captivant.

Sarah Hoffmann, enseignante à Sharing International nous partage quelques conseils pour l’écriture radio dans un extrait de la formation « Développer une Radio Chrétienne »

L’importance de l’écriture radio est la base pour une bonne compréhension de l’auditeur. La première règle, c’est de bien comprendre l’information avant de rédiger. Si l’on n’a pas compris, on rédige mal. Bien comprendre pour bien rendre compte, c’est le contrat de base entre le speaker et son public.

L’improvisation qui est une qualité dans un débat, n’est pas adaptée au passage d’informations précises. Elle doit être remplacée par une écriture radiophonique pour le journalisme et pour les annonces précises des animateurs. Pour que vos auditeurs comprennent bien l’information que vous recevez de façon manuscrite (exemple : Communiqué de presse), vous devez l’adapter au langage radio.

L’écriture radio est importante pour une compréhension de l’auditeur.

Lire la suite  –>