Nabine Poadi

Je vous présente Nabine Poadi directeur de radio Harmonie Cornouaille, une radio associative chrétienne qui a débuté ses émissions en 2001.Harmonie le mation Nabine Poadi

 

Nabine Pourquoi fais-tu de la radio ?

Bonjour Nabine, j’aimerai savoir pourquoi tu fais de la radio ?

Ayant une formation de journaliste,  je fais de la radio en m’inspirant de la déontologie du journaliste. L’information n’appartient pas au journaliste. Elle appartient aux auditeurs.

C’est donc un message d’espoir dans ce monde bouleversé et désespéré que je veux partager.

Au travers de la radio, J’apporte un message réconfortant et de l’encouragement. En retour, je suis moi-même encouragé par les remerciements de ceux que je reçois dans notre studio car une radio associative comme Radio Harmonie ouvre l’antenne à ceux qui n’ont pas la parole sur les grands médias.

Ce n’est pas pour des motifs financiers que je n’investis autant. J’ai toujours un combat au niveau des finances alors que je fais plus d’heures que je ne suis payé. Mais j’ai un véritable appel pour la radio.

Comment as-tu reçu cet appel ?

Mon appel remonte à mon enfance. À l’âge de 8 ans dans la brousse africaine du Togo, je jouais à la radio. Je commentais les matchs, je m’enregistrais en lisant le journal et j’écoutais ensuite mon journal radiophonique. J’imitais les journalistes en enregistrant ma voix. Oui, je rêvais car à l’époque je ne connaissais pas de studio radio.

Puis, j’ai fait des études en biologie suivies d’études de communication, puis de journalisme. Ces études m’ont conduit à quitter l’Afrique, à passer du temps en Angleterre puis aux USA avant d’arriver en France.

 

Tu n’as donc pas mal baroudé ?

Je me suis formé pendant deux ans dans une école de journalisme à New-York, puis dans une école à Hawaï.
J’ai fait un stage en Louisiane dans une radio Cajun et j’ai travaillé plus tard pour la « Voix de l’Amérique » à Washington, avant de revenir en France à Bordeaux puis aujourd’hui en Bretagne.

Je ne savais pas pourquoi le Seigneur m’avait  fait passer à l’époque par les États-Unis, mais c’était un temps de formation. Maintenant, l’apothéose, c’est ce qui se passe à Concarneau.
Tout ce que j’ai pu apprendre, je le mets en pratique aujourd’hui dans cette radio.

Je sais que la motivation réelle vient du Seigneur Jésus, elle m’a été communiquée lors de ma formation. J’étais sous la responsabilité de gens passionnés par la radio.

Quel est ton environnement actuel de travail ?

Radio Harmonie Cornouaille, les micros

Le travail de communication de la radio doit atteindre les auditeurs. Il y a du matériel entre le communicateur et les auditeurs.
Dans mon coin, dans mon studio, j’essaie de faire passer le message au travers de ma voix. Les auditeurs m’entendent, mais ne me voient pas.
Plus pratiquement, j’utilise un logiciel avec l’automation « Winmedia » avec 3 ordinateurs en réseau.

Je suis soit au studio soit à l’extérieur, avec des conférences de presse, des rencontres et du reportage. Je reviens au studio pour l’administratif et la programmation.

 

Aujourd’hui, quels sont tes objectifs ?

Mon rêve, c’est de faire multimédia, avec la radio et la vidéo. Avec une caméra pour enregistrer nos interviews radios et les mettre en ligne. La radio et la TV, c’est incontournable, cela marche de pair.
En même temps que nous fabriquons l’émission radio, on enregistre une vidéo qui est diffusée sur internet en direct ou en différé sur les réseaux sociaux.

Le monde de la radio est vaste. Est-ce que tu travailles avec d’autres médias ?

Interview de Nabine Radio Harmonie sur Ouest-France

Interview de Nabine Radio Harmonie sur Ouest-France

Radio Harmonie a de très bonnes relations avec la presse locale. Nous invitons régulièrement les responsables de rédaction dans notre studio. Mon vœu serait de produire une édition commune, une fois par mois dans laquelle on interpelle les élus. C’est un projet que j’aimerais bien voir se réaliser.

Au niveau des radios, on travaille avec les radios de Bretagne (même les radios bretonnantes) ;  il y a un échange d’émission. Nous diffusons des émissions en langue bretonne que nous ne produisons pas.

Nos relations s’étendent aux autres radios. C’est une radio commerciale qui héberge notre antenne.
Sur le plan national, nous échangeons des programmes avec des radios protestantes.

Si nous sommes éloignés géographiquement, nous nous sentons proches des autres médias avec des échanges intéressants.

 

Merci Nabine

Radio Harmonie Cornouailles s’écoute sur 88.8 en Bretagne à Concarneau dans le département du Finistère.

Et sur le net à l’adresse : http://www.radio-harmonie.com/ et sur facebook

 

Laisser un commentaire