La RNT est sur les rails

La RNT est sur les rails.

Le CSA vient de publier le calendrier pour le déploiement de la radio numérique terrestre (RNT). Il couvre une période de 8 ans.
Dans cette vidéo, je commente ce calendrier.

Le CSA voit ce nouveau mode de diffusion de la radio comme un moyen complémentaire d’accès à la radio. Cela permettra aux :
  • Radios FM de doubler leur diffusion avec le simulcast et de préparer le changement de technologie.
  • Radios FM d’étendre leur zone de diffusion et de passer au niveau supérieur.
  • Webradios qui ont déjà gagné un auditoire sur le web et de devenir des radios premium avec une diffusion en hertzien.

Les expériences étrangères montrent que la diffusion en RNT se fait en parallèle avec d’autres diffusions (numérique ou analogique) car nous ne sommes plus dans la période de l’hégémonie de la radio FM.

Les autorisations sur les allotissements nationaux qui permettent une couverture complète de la France ne font pas partie de ce calendrier.  Les acteurs majeurs comme les gros réseaux commerciaux (Europe1, RTL, NRJ etc…) et le service public ne sont pas prêts à investir dans ce nouveau mode de diffusion.
Seulement deux types d’allotissements sont présents dans les appels aux candidatures : un local et un étendu.

La RNT ne se définit pas comme la radio FM par la position de l’émetteur, le diagramme de rayonnement et la puissance du signal mais par un allotissement. Un allotissement est une zone géographique délimitée par un contour, associée à un canal (fréquence) et garantissant un niveau de service (par exemple un niveau de champ radioélectrique minimum de 75dBµV/m à 1.5m/sol).

Un allotissement local est destiné à couvrir une grande ville ou un périmètre de plusieurs petites villes.

Une centaine d’allotissement locaux seront mis à l’appel aux candidatures.
Un allotissement étendu couvrira une région. L’ensemble des 46 allotissements qui couvrent la France métropolitaine font partie de ce plan de déploiement.
Le déploiement de la RNT s’étend sur la période de 2016 à 2023 soit sur 8 ans.  C’est long, la TNT (Télévision Numérique Terrestre) a mis moins de temps pour se déployer.

Le CSA explique ses choix selon les critères des zones pour :

  • Toucher les zones les plus peuplées pour arriver rapidement à 20% de la population.
  • Répondre à la demande des contributeurs de la consultation publique précédente.
  • Répondre à l’aménagement du territoire : fin 2017, tous les CTA (comité technique audiovisuel) seront concernés.

 Divers articles et liens à propos de la RNT
Le CSA adopte le calendrier qu’il envisage de mettre en œuvre pour poursuivre le déploiement de la RNT
Vidéo : Commentaires de Denis
RNT : le CSA envisage un déploiement national entre 2016 et 2023
Bientôt une RNT très locale
L’alliance pour la RNT veut que le CSA aille plus vite